Photoshopkiller.com

Il est assez commun, et ce surtout aux USA, d’utiliser un produit ultra célèbre et de l’attaquer pour faire sa promotion. En général ça permet de lancer le buzz, de le faire tourner, et on arrive très souvent à même être d’accord avec les propos avancés à l’encontre du colosse à faire tomber. David contre Goliath all over again.

Bref ici on se retrouve avec une site-pub nommé tout simplement PhotoshopKiller.com. Un nom qui annonce la couleur mais qui si l’on s’arrête au titre (comme trop souvent sur le web) on a pas réellement le pourquoi du comment de la cible visée. Peu importe, en utilisant ce nom de domaine, et surtout une campagne orientée sur les petits à moyens trucs qui agacent dans le géant de chez Adobe, le filet ramène un bon paquet de poisson à s’intéresser à ce dont il s’agit. Moi inclus comme vous l’aurez bien entendu compris.

Le site attaque directement avec quelques points énervant, le genre d’élément qui « Grinds my gears » à ce bon vieux Peter Griffin.

Grinds my gears

Oui Peter je te comprends bien là

Je dois avouer qu’à une ou deux exceptions je me suis retrouvé à dire : « Mais oui c’est trop vrai ». J’ai ensuite lu un peu ce que le site avait à dire, regardez le teaser qui me demandait pourtant de ne pas cliquer dessus (Que voulez-vous je suis humain après tout comme dirait les Daft Punk), et je me suis rendu compte qu’il s’agit en fait d’un(e) future logiciel/application qui devrait régler le problème du design pour les développeurs.

Rien que ça me direz-vous! Oui, ils en ont dans le pantalon les petits gars derrière PhotoshopKiller.com, car ce n’est pas tout de s’attaquer au géant de l’imagerie il va surtout falloir assurer derrière, tenir ses promesses. Et personnellement j’ai envie d’y croire. Un outil complet pensé pour la création d’UI qui ne s’embarrasserait pas d’une multitude d’outils et de contraintes qui ne feraient que vous ralentir dans votre travail (Travail qui vous demande d’aller toujours plus vite en restant tout aussi efficace).

Bon en fouillant pas bien loin, mais un peu plus que la moyenne dirons-nous (TL;DR ça vous parle?), on s’apperçoit que derrière cette « Révolution » se cache les gars de Source (madebysource.com) qui sont déjà responsables (entre autres) de CSS Hat, le très sympa plugin qui transforme en CSS3 vos calques Photoshop d’un clin d’oeil et qui oui est vraiment un plus pour le designer. Pas des newbies, pas non plus les cadors ultime, mais suffisamment bons pour être intrigants.

Il ne reste donc plus qu’à attendre le 21 avril (si mes calculs basés sur le compte à rebours en secondes sont bons) pour savoir de quoi il en retourne réellement. En attendant visitez le site PhotoshopKiller.com et revenez en discuter.